Assistant.e Ingenieur.e (H/F) - Production de protéines recombinantes

 
Published
WorkplaceParis, Ile-de-France, France
Category
Position
Centre National de la Recherche Scientifique

Assistant.e Ingenieur.e (H/F) - Production de protéines recombinantes

Date Limite Candidature : mercredi 13 juillet 2022

Informations générales

Référence : UMR9198-JULMEN-002
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : mercredi 22 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 13 mois
Date d’embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2005€ et 2141€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Mise en œuvre de protocoles pour la production en système bactérien et la purification de protéines/complexes multi-protéiques recombinants en vue d’études biophysiques et structurales.

Activités

- Produire et purifier des protéines recombinantes en quantité et pureté requises pour les études biophysiques et structurales (tâche principale)
  • Caractériser d’un point de vue biochimique les différentes préparations de protéines (tâche principale)
  • Cloner des gènes dans des vecteurs d’expression procaryotes (tâche secondaire)
  • Apporter son aide technique aux chercheurs lors des expériences de caractérisations biophysiques et structurales
  • Rédiger des rapports d’expériences ; Communiquer ses résultats lors des réunions d’équipes

Compétences

- Connaissances approfondies en culture bactérienne pour la production de protéines.
  • Connaissances approfondies en biochimie des protéines et techniques de purification de macromolécules biologiques (SDS-PAGE, Western blot, dosage des protéines par Bradford, chromatographies d’affinité, tamisage moléculaire).
  • Connaissances en biologie moléculaire (préparations de plasmides, design d’amorces, PCR, mutagenèse dirigée)
  • Connaissances des techniques de caractérisation biophysique des interactions protéine/protéine
  • Maîtrise des techniques de présentations orales et écrites
  • Bon niveau d’anglais technique
  • Sens relationnel et travail en équipe

Contexte de travail

L’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule (I2BC) est une Unité Mixte de Recherche (CEA, CNRS, Université Paris-Saclay ; UMR-9198) localisée actuellement sur 3 sites de recherche (Campus Universitaire Paris-Sud d’Orsay, Campus du CNRS de Gif-sur-Yvette et Campus du CEA de Saclay) jusqu’au rassemblement programmé en 2023 sur le campus du CNRS de Gif-sur-Yvette. ?url=https%3A%2F%2Fwww.i2bc.paris-saclay.fr%2F&module=jobs&id=2315354" target="_blank" rel="nofollow">?url=https%3A%2F%2Fwww.i2bc.paris-saclay.fr%2F&module=jobs&id=2315354" target="_blank" rel="nofollow">https://www.i2bc.paris-saclay.fr/
La personne recrutée travaillera dans l’équipe MiKiCa (?url=https%3A%2F%2Fwww.i2bc.paris-saclay.fr%2Fstructural-biochemistry-of-microtubules-kinesins-and-their-cargos-gigant-menetrey%2F&module=jobs&id=2315354" target="_blank" rel="nofollow">?url=https%3A%2F%2Fwww.i2bc.paris-saclay.fr%2Fstructural-biochemistry-of-microtubules-kinesins-and-their-cargos-gigant-menetrey%2F&module=jobs&id=2315354" target="_blank" rel="nofollow">www.i2bc.paris-saclay.fr/...rgos-gigant-menetrey) à Gif-sur-Yvette et sera placée sous la responsabilité directe de la responsable d’équipe. Notre projet ANR « Origines du système endomembranaire eucaryote : la fonction GTPase de la famille Arf est-elle apparue chez Archaea - » vise à étudier l’hypothèse selon laquelle ces protéines identifiées chez les Archaea possèdent la fonction GTPase de la famille Arf. Nous aborderons cette question par des approches de bio-informatique, de biologie cellulaire, de biochimie et de biologie structurale et travaillerons dans le cadre d’un consortium impliquant 5 laboratoires (Europe et Canada).
In your application, please refer to myScience.org and reference JobID 2315354.