Professeur 2ème classe en Optimisation combinatoire pour la transition bas carbone

 
Mines Paristech

Published
WorkplaceParis, Ile-de-France, France
Category
Position
OUVERTURE D’UN CONCOURS SUR TITRES ET TRAVAUX D’UN PROFESSEUR DE 2ème CLASSE DE L’INSTITUT MINES TELECOM DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES LE 1er OCTOBRE 2022 DEPARTEMENT MATHEMATIQUES ET SYSTEMES Emploi de Professeur de 2ème classe de l’IMT en Optimisation combinatoire pour la transition bas carbone Etablissement :
MINES Paris (Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris)

Affectation :
Centre de mathématiques appliqués (CMA) 1, rue Claude Daunesse CS 10 207 06904 Sophia Antipolis Cedex .

MINES Paris
Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel - grand établissement, sous tutelle du ministère en charge de l’industrie, membre fondateur de l’Université Paris Sciences et Lettres, MINES Paris forme depuis sa création en 1783 des ingénieurs de très haut niveau, capables de résoudre des problèmes complexes dans des champs très variés.
Première école d’ingénieurs en France par son volume de recherche contractuelle, MINES Paris dispense une importante activité de recherche orientée vers l’industrie.
Cette recherche repose sur dix-huit centres de recherche qui sont organisés en cinq départements : Sciences de la Terre et de l’Environnement, Energétique et Procédés, Mécanique et Matériaux, Mathématiques et Systèmes, et enfin Economie, Management et Société.
L’école abrite aussi 21 Chaires d’Enseignement et de Recherche qui visent l’excellence académique, en recherche et en enseignement, et l’innovation pour tous.
Ce modèle confère à MINES Paris une capacité à travail er sur des sujets scientifiques et industriels ambitieux, capacité reconnue au niveau national et international.

PROFIL DE POSTE
Le poste à pourvoir se trouve au Centre de mathématiques appliquées (CMA). Le Centre de Mathématiques Appliquées (CMA) est un centre de recherche de MINES Paris, de renommée internationale, situé à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes). Il déploie ses compétences en mathématiques du contrôle, de l’optimisation et de la décision déclinées sur les grands enjeux sociétaux : climat, énergie, environnement.
Le CMA est en charge du pilotage du Mastère spécialisé OSE, du co-pilotage (avec l’EDHEC) du master Finance Durable, du co-pilotage (avec le CIRED) de la Chaire Modélisation prospective au service du développement durable, de l’organisation d’une Ecole d’été, de la formation doctorale Contrôle Optimisation et Prospective et de projets de recherche.

ENSEIGNEMENT
Le(la) candidat(e) retenu(e) sera encouragé(e) à mettre en place ou à reprendre des petites classes ou des cours de disciplines de base faisant partie de l’offre pédagogique de MINES ParisTech qui est large.
L’enseignant(e) pourra ainsi être amené(e) à intervenir dans les Enseignements de Tronc Commun de son Département dans le cycle « Ingénieur Civil » et dans les enseignements du Mastère spécialisé en optimisation des systèmes énergétiques.
Il(elle) participera à la sélection et à la diplomation des élèves dans les cycles qui feront appel à lui(elle). Il(elle) encadrera dans sa carrière aussi bien des doctorants que des élèves à Bac+5 ou à Bac+6 et des élèves-ingénieurs.
Il(elle) contribuera le cas échéant à l’offre de e-learning de l’établissement ou à des réplications à l’étranger de cours de l’Ecole chez ses partenaires internationaux, en Français comme en Anglais.
L’organisation et/ou la conception d’activités pratiques et expérimentales en lien avec les cours magistraux sera également demandée : notamment un intérêt pour le montage d’enseignements en modes projets permettant la mise en oeuvre d’expériences ou de miniprojets sera appréciée.
On encouragera également le développement de micro-projets, de bancs expérimentaux ou d’enseignements autour de ses thèmes de recherche devrait ainsi permettre d’offrir, en interne, aux élèves concernés des activités pédagogiques de grande qualité sur des domaines scientifiques de pointe.
Le(la) candidat(e) dans un premier temps assurera des enseignements dans le domaine de l’optimisation combinatoire et de la programmation mathématique discrète.

Il s’agit de renforcer la présence de l’Ecole sur ce domaine historique de l’aide à la décision qui connaît aujourd’hui, avec l’essor des sciences des données et pour répondre à des questions toujours plus complexes, notamment pour la transition bas-carbone, une dynamique importante, tant au niveau scientifique qu’industriel : la décision doit s’appuyer sur des modèles fins et rigoureux des systèmes, y compris dans leurs composantes logiques et discrètes, et la complexité algorithmique induite exige des méthodes de résolution pointues.
Le (la) candidat(e) prendra à terme la responsabilité de la mention Contrôle, Optimisation, Prospective (COP) de l’École Doctorale STIC sous l’égide des Idex Université Côte d’Azur et Paris Sciences et Lettres.
Il(elle) assurera le suivi administratif des thèses, l’accompagnement des doctorants et de leurs encadrants et la correspondance avec les services de formation doctorale des deux Idex.
L’enseignant(e) recruté(e) sera aussi appelé(e) à intervenir ou jouer un rôle d’organisateur dans des Enseignements Spécialisés de son Département dans le cycle « Ingénieur Civil » et dans les autres diplômes de l’Ecole : dans les formations doctorales, mastères spécialisés et masters de son Département et tout particulièrement les nouveaux masters pluridisciplinaires créés au sein de l’Université Paris Sciences et Lettres et potentiellement au sein de de l’école d’ingénieur Speit porté par PSL, IPP et Shanghai-JiaoTong University.

RECHERCHE
En cohérence avec son activité de formation, MINES Paris développe une activité de recherche à caractère « généraliste ». Ce caractère apparaît d’une part au travers de la diversité des disciplines scientifiques présentes ensuite au travers des domaines d’application des travaux : si le domaine de l’énergie est le point sail ant de l’activité de recherche de l’école, l’école ne se spécialise pas sur cette question, et les travaux menés par ses équipes de recherche abordent de nombreuses autres thématiques (transport, santé, et innovation/compétitivité pour ne citer que les plus importants). Ce qui caractérise les activités de recherche de l’Ecole, ce n’est donc ni une discipline scientifique, ni un domaine d’application.
Ce qui la caractérise, c’est le fait de développer, en interaction étroite avec le monde socio-économique (entreprises du secteur privé, mais aussi institutions et

administrations publiques), une recherche au meil eur niveau scientifique.
En dépit de sa tail e, l’Ecole fait partie des rares écoles d’ingénieurs françaises à être présentes dans les grands classements internationaux (Classement de Shangai, World University Ranking THE, Alma Mater THE), et est le leader incontestable des écoles d’ingénieur françaises sur le critère du volume de l’activité de recherche financée sur ressources propres.
Ce positionnement original a permis à l’Ecole d’étoffer ses équipes (par des recrutements d’enseignants-chercheurs en contrats à durée indéterminée sur ressources propres via l’association de recherche contractuelle Armines), et lui permet de maintenir sur le long terme des plateformes expérimentales et numériques uniques et dont la qualité est reconnue par ses partenaires.
Le (la) candidat(e) participera aux projets de recherche du CMA dédiés à la planification courtet long-terme pour la transition bas-carbone, en intervenant dans leurs composantes d’optimisation mathématique.
Ses contributions porteront, à la fois, sur les fondamentaux mathématiques et algorithmiques des méthodes d’optimisation pour des classes de problèmes complexes, et sur leur mise en oeuvre sur des applications diverses.
D’une part, il (elle) travail era sur la prise en compte de la nature combinatoire des problèmes de décision opérationnelle et stratégique dans la production, le transport, et la consommation d’énergies, des systèmes.
Dans ce contexte, il (elle) sera amené(e) à développer de nouveaux algorithmes d’optimisation globale pour la programmation mathématique discrète et nonconvexe, ou encore discrète et stochastique, depuis l’analyse théorique par les preuves de convergence, jusqu’à l’étude expérimentale et la mise en oeuvre pratique sur des systèmes réels en association avec des partenaires industriels.
D’autre part, et il(elle) contribuera, dans le cadre du développement des modèles de prospective du CMA, à la réalisation de modèles multi-échelles (spatiale et temporelle) adressant les questions d’évolution des systèmes énergétiques.
Dans ce contexte, il(elle) sera amené(e) à travail er sur l’intégration des contraintes de court-terme dans les modèles du longterme ou encore sur la décomposition temporelle et spatiale des modèles mathématiques et des algorithmes de résolution par coordination.

PROFIL ET EXPERIENCE
Le(la) candidat(e) devra pour cela justifier d’une expérience significative de recherche et de montage de projets dans ces domaines.
Il(elle) devra maîtriser : les théories fondamentales de l’optimisation mathématique, les techniques algorithmiques de l’optimisation combinatoire et de l’optimisation globale, les pratiques de la programmation informatique, et les applications traditionnelles de l’aide à la décision à la transition bas-carbone.
Il(elle) devra se prévaloir d’un bon niveau de publications et de la visibilité de ses travaux auprès de la communauté scientifique internationale.
Le(la) candidat(e) justifiera d’une expérience significative dans l’enseignement de l’optimisation mathématique, de base ou avancé, et dans l’encadrement de doctorants.
L’exercice d’une responsabilité pédagogique ou une expérience dans le montage de cours par apprentissage actif et/ou numérique sont un plus.
Le(la) candidat(e) devra répondre aux conditions de diplômes ou de titres et/ou d’expérience professionnelle, le cas échéant, fixées par le statut des enseignants des Ecoles des Mines.

Un doctorat et une habilitation à diriger des recherches (HDR) sont requis
. Une expérience à l’étranger est souhaitée. La capacité à enseigner en anglais, y compris à l’étranger est nécessaire. Tout(e) candidat(e) intéressé(e) est invité(e) à retirer un dossier de candidature auprès de la DRH de l’Ecole et à se renseigner sur l’activité auprès de la Direction de l’Enseignement.

Se renseigner auprès de :

  • M. Frédéric Fontane, Directeur de l’Enseignement de MINES Paris ; frederic.fontaneminesparis.psl.eu
  • M. Régis Delmas, Direction des Ressources Humaines ; regis.delmasminesparis.psl.eu

In your application, please refer to myScience.org and reference JobID 2318756.